La lessive à la cendre : recette 100% gratuite et 2 en 1 !

Publié le 15 Mars 2019

Aujourd'hui, je trépigne d'impatience à l'idée de partager avec vous une recette testée il y a peu. Cette recette, ça fait longtemps que j'en avais entendu parler, mais c'est vrai que je n'avais pas pris le temps de la faire. C'est bien malheureux, parce qu'en fait c'est très rapide ! Le plus long consiste sans doute à récupérer la cendre et à la tamiser afin d'éliminer les morceaux. Pour cela, je ne vous donnerai pas d'astuces, on m'a offert de la cendre à mon anniversaire... ! oui oui, ça peut paraître bizarre, mais moi j'ai une super copine qui m'a préparé avec amour deux gros bocaux de cendre fine. Je vous laisse imaginer la tête des autres personnes présentes ce soir-là... Bref, mais n'empêche que moi je suis contente, même si au final j'ai mis plus d'un an à me décider à me lancer. 

Pourquoi ? Parce que je suis quelqu'un d'extrêmement patient, et dès lors que je lis dans une recette "laissez reposer 48 heures en remuant de temps en temps", ça m'ennuie profondément. Quoi qu'il en soit, j'ai fini par me bouger les fesses et à passer à l'action. Je vous raconte tout.

Je me suis servie de cette recette-là. Ainsi, tamisez la cendre pour obtenir deux verres de cendre (sans morceaux, donc). Versez un litre d'eau chaude. Remuez. 

Voilà pour la première partie, vous laissez ça dans un coin, remuez éventuellement de temps à autre. Moi je l'ai laissé 48h.

Au bout de tout ce temps où vous n'avez donc rien à y faire, filtrez le mélange. Pour ma part, j'ai utilisé un vieux torchon, posé sur ma passoire, posée sur un saladier.

Récupérez la pâte formée par la cendre, et mettez-là dans un pot de confiture. Rincez le torchon et filtrez à nouveau, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de dépôt.

Voilà, c'est terminé. Ça prend un quart d'heure à tout casser, en deux fois. C'est totalement gratuit. Et comme résultat, vous avez d'un côté la lessive à la cendre, et de l'autre, de la pâte à récurer, genre comme du cif, mais en gratuit et totalement naturel et inoffensif (sauf pour la crasse). 

J'ai peu de recul pour l'instant, je n'ai utilisé la lessive que deux fois, d'une part car j'ai entendu que ça pouvait ternir un peu les vêtements, donc je ne l'utilise pas avec le blanc, et d'autre part, je n'ai pas encore osé avec les vêtements de bébé plein de tâches. A voir.

Par contre, pour la pâte à récurer, je suis très agréablement surprise ! J'avais par le passé testé une recette de pierre d'argile, faite maison, sensée être miraculeuse, et franchement, ça ne m'avait pas convaincue du tout. Bon, je me suis dit que ça ne coûtait rien de tester. Premier flop en voulant récupérer le cul d'une poêle tout noir, non, aucun résultat. Bon, tant pis, je remets le bocal dans un coin et le garde sous le coude pour une autre fois.

Et aujourd'hui, en voulant faire le grand ménage dans la salle de bain, j'ai obtenu un chouette résultat ! (résultat tellement chouette que je suis là en train de raconter les prouesses de la cendre au lieu de finir, bref !). Une trace de rouille sous le pommeau de douche nous semblait incrustée, on avait fini par baisser les bras... et en deux secondes c'était parti avec la cendre !! Même chose pour les robinetteries incrustées de calcaire. Mieux que le vinaigre, et pas besoin de laisser reposer ! ça brille maintenant ! (que de points d'exclamations ! quel enthousiasme débordant !). Et pour les vasques en résine, super désagréables à nettoyer car toute la crasse s'incruste... nickel ! Du coup, je suis conquise ! Alors par contre, n'hésitez pas à mettre des gants (moi j'en ai pas, mais du coup ça agresse un peu...).  

Voilà voilà, j'essaierai aussi pour nettoyer mon four, je vous dirai ça !

Dites-m'en des nouvelles !

 

Rédigé par Cathy

Publié dans #Zéro déchet, #DIY

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article